L’échalion : ce légume à ne pas confondre avec l’échalote

252
Partager :
L'échalion : ce légume à ne pas confondre avec l'échalote

Pour les amateurs de cuisine, il est impossible de se passer des légumes bulbes lors des préparations. L’échalion, aussi appelé échalote banane ou échalote cuisse de poulet, est en ce sens un ingrédient essentiel. Souvent confondu avec l’échalote et l’oignon, il est se distingue pourtant de ceux-ci sur différents points. Découvrez l’essentiel sur ce légume qu’est l’échalion.

Présentation

L’échalion est un légume bulbe souvent confondu avec l’échalote ou l’oignon en raison de son apparence similaire. Il a un aspect mince et une teinte cuivrée. A cause de sa forme, on le surnomme parfois échalote cuisse de poulet du Poitou. En effet, sa structure ressemble beaucoup à celle d’une cuisse de poulet.

A lire aussi : Comment bien choisir un lève malade, personne-verticalisateur ?

Ce légume est présent dans de nombreuses préparations, que ce soit les recettes de sauces ou les vinaigrettes. Le bulbe d’un échalion a un goût qui rappelle à la fois l’oignon et l’échalote. Cependant, son goût sucré ressemble plus au premier.

Les bienfaits de l’échalion

L’échalion est un légume qui contient de nombreuses vitamines et minéraux utiles à la santé. Il contient en effet de la vitamine C, qui stimule le système immunitaire et améliore l’aspect de la peau, et également du potassium, qui régule la pression sanguine. L’échalion a aussi une forte teneur en vitamine B6, en cuivre et en manganèse.

A lire également : Quelles croquettes choisir pour son chien ?

Par ailleurs, il présente de nombreuses propriétés antioxydantes. On y trouve en effet des antioxydants comme les flavonoïdes qui jouent un rôle important dans la préservation des cellules en les protégeant des radicaux libres, responsables du vieillissement prématuré et de certaines maladies.

L'échalion : ce légume à ne pas confondre avec l'échalote

De plus, selon certaines recherches, les composés sulfurés contenus dans l’échalion ont des propriétés anti-inflammatoires. Ils ont ainsi la capacité de soulager les inflammations dans l’organisme. Par conséquent, une alimentation qui contient beaucoup d’échalions peut contribuer à réduire les risques de maladies inflammatoires comme l’arthrite et les maladies cardiaques.

Savoir différencier l’échalion de l’échalote

Même si elles se ressemblent, l’échalion et l’échalote sont deux légumes bulbes différents. Notez que l’échalote n’est jamais plus longue que l’échalion. De plus, dans la partie intérieure, ce dernier ne présente qu’un seul caïeu, tandis que l’échalote en possède deux ou trois.

En outre, les deux types de plantes à bulbe présentent également une distinction au niveau de la base. Concernant l’échalion, elle présente une forme étroite chevelue alors que l’échalote a une base plus nette grâce à la division des bulbilles.

En termes de culture, l’échalion est issu d’un semis. Vous avez donc la possibilité de réaliser vos semis dans des barquettes pour ensuite les transplanter directement dans le sol. Mais, cela n’est pas valable pour l’échalote dont les caïeux sont plantés.

En termes de goût, tandis que certains choisissent la douceur des échalions, d’autres se tournent vers la saveur prononcée de l’échalote. Les caractéristiques de cette dernière ne diffèrent pas beaucoup de celles des oignons ou de l’ail.

Enfin, il est possible de consommer l’échalion de diverses façons : cru, cuit ou même mariné. Il peut même remplacer l’oignon dans les recettes. La saveur moins intense de ce légume à bulbe pourrait d’ailleurs se révéler plus adaptée que celle de l’échalote.

Partager :