Robe et chemise en satin : comment les entretenir ?

8
Partager :

Si vous voulez laver vous-même votre robe en satin haut de gamme, oubliez tout de suite les lessives avec blanchissants. Préférez les savons liquides pour ne prendre aucun risque. Quoi d’autre devez-vous savoir sur l’entretien d’un satin ?

Le satin : un tissage vieux de 2000 ans

Le satin le plus luxueux reste celui fabriqué avec de la soie et rien que de la soie. Par ailleurs, le Tissu satin était exclusivement fabriqué avec de la soie. Le satin, une technique de tissage complexe et non une matière, a vu le jour en Chine il y a plus de 2000 ans. Le succès du satin a traversé les âges et les continents pendant ces deux millénaires. Le satin a toujours été présent dans le domaine de l’ameublement mais surtout sur des vêtements.

A voir aussi :

De nombreuses matières peuvent être utilisées pour fabriquer du satin. Le choix va du coton en passant par le nylon et la rayonne au polyester. Presque tous les satins partagent les principales caractéristiques suivantes : la brillance, le drapé flottant et la douceur. Et malheureusement, même le plus luxueux des satins est également sujet à quelques points faibles dont principalement sa fragilité.

Le satin est fragile et délicat

A lire également :

Au risque de s’écœurer en sortant plus un chiffon froissé que sa magnifique slipdress d’été de sa machine à laver, il vaut mieux bien connaître de quoi est fait son satin. Le un tissu satin est doux, soyeux et brillant, mais il a tendance à s’effilocher, se froisser et se déformer. Il s’agit d’un tissu délicat dont il faut savoir prendre soin.

Duchesse, damassé, corkscrews, duvetine, satinette…il existe plusieurs types de satins. En choisissant votre robe, chemise ou lingerie, il est conseillé de connaître le type exact de son satin afin d’en prendre soin. C’est surtout lors de son lavage que le satin risque de connaître les pires destructions, déformations et décolorations.

Le satin ne se lave pas ?

Bien sûr que si ! Mais c’est surtout dans le choix du mode de lavage que l’on peut faire une erreur. Si vous avez peur de détruire votre luxueuse robe de soirée satin, il faut la confier au pressing. Sinon, le premier réflexe qu’il faut avoir avant de laver un vêtement en soie et de vérifier son étiquette. Si l’étiquette indique que le vêtement se lave uniquement à sec, alors il ne faut pas faire autrement.

Et même quand le satin est lavable autrement qu’à sec, il est souvent déconseillé de le laver en machine. Pour laver le satin, privilégiez le lavage à l’eau tiède avec un peu de vinaigre blanc. Il ne faut jamais laver le satin à l’eau chaude, encore moins le faire bouillir. Pour enlever les saletés de votre slipdress sensuel préféré, ne le frottez surtout pas. Allez-y avec délicatesse en pressant doucement le tissu dans l’eau tiède savonneuse.

Par ailleurs, il ne faut pas laisser le satin tremper dans l’eau pendant plus de cinq minutes avant de le rincer à l’eau froide. Enfin, n’essorez surtout pas le satin pour le débarrasser de son eau de rinçage. Prenez deux serviettes et épongez-le doucement. Avez-vous hâte de voir le résultat ? Pour aucune raison que ce soit, ne séchez pas le satin sur un radiateur ou au soleil. Séchez-le à plat sur une serviette sèche.

Partager :