Cic compte qui rapporte ?

1740
Partager :

Lorsqu’on effectue l’ouverture d’un compte dans une banque, l’un des objectifs qu’on désire atteindre est de rentabiliser son placement. Pour atteindre cet objectif, de nombreuses banques dont le CIC propose diverses offres avec des taux de rentabilisation assez intéressants. Découvrez les comptes qui rapportent au CIC.

Le livret Plus

Le Livret Plus est un compte sur livret fiscalisé distribué par le CIC. Comme son prédécesseur le Livret Privilège, il est présenté par la banque comme un placement pour des fonds en attente de réinvestissement.

A lire également : Les nouvelles options de paiement pour les entreprises bretonnes : une opportunité pour la croissance économique

Le Livret Plus du CIC est accessible aux personnes physiques majeures ou mineures avec l’autorisation du représentant légal, sous réserve d’effectuer un versement initial d’au moins 200 000 euros, solde minimum à maintenir pour conserver son livret. Par la suite, l’épargnant peut réaliser des versements occasionnels ou permanents, dans la limite de 2 millions d’euros.

Le livret est rémunéré actuellement avec un taux de 0,10 % brut et il peut faire l’objet d’une rémunération différenciée. Les intérêts du Livret Plus sont calculés selon la règle des quinzaines en nombre de jours réels et sont soumis aux cotisations sociales et fiscales. Le livret Plus, est l’une des offres intéressantes que propose la banque.

A voir aussi : Quel salaire pour un prêt de 150 000 € ?

La banque propose ce compte sur livret aux personnes qui ont obtenu un capital important, notamment un capital de succession, de vente d’un bien immobilier… Des personnes qui souhaitent bénéficier d’un placement rémunéré et d’une disponibilité des fonds sur une courte durée, le temps de choisir sereinement un autre investissement à plus long terme. À cette fin, le CIC applique un taux plus avantageux pendant les 6 premiers mois suivant l’ouverture. Ainsi, à date, le livret est rémunéré à 0,20 % jusqu’à 2 millions d’euros pendant 6 mois.

Le plan d’épargne logement PEL

Comme le nom l’indique, le plan d’épargne logement PEL est une formule d’épargne bancaire qui permet d’utiliser les fonds épargnés aux fins d’un logement. Le Plan d’Épargne Logement (PEL) peut être détenu par toute personne physique majeure ou mineure, résidente ou non-résidente. La seule condition cela est de ne pas être déjà titulaire d’un PEL.

 

Vous avez toutefois la possibilité de cumuler un PEL avec un Compte Épargne Logement (CEL) à la condition que les deux comptes soient au CIC. Le plan d’épargne PEL vous permet de bénéficier d’un prêt.

Pour pouvoir bénéficier d’un prêt, votre PEL doit être ouvert depuis au moins 4 ans. Le montant du prêt est fonction des intérêts acquis durant la phase d’épargne. Il est destiné à financer une acquisition immobilière, une construction ou encore des travaux. En cumulant vos droits à Prêt PEL et CEL, vous pouvez emprunter jusqu’à 92 000 € au CIC. C’est donc là une offre très intéressante.

Le compte évolutif CIC

Le Compte Évolutif CIC est un compte à terme annuel. Le taux de ce compte est progressif et il est renouvelable automatiquement pendant une durée totale de 5 années. Ce compte est accessible à partir de 150 € et son plafond est illimité. Au besoin, vous avez la possibilité d’effectuer un retrait partiel ou total.

L’avantage ici, c’est qu’avec votre Compte Évolutif CIC, vous connaissez la rémunération de votre compte à terme dès la souscription. Son taux progresse régulièrement chaque année pour récompenser votre fidélité.

Les avantages et inconvénients de chacune de ces solutions d’épargne

Les deux solutions d’épargne proposées par le CIC présentent chacune des avantages et des inconvénients. Le Compte Évolutif CIC est une solution intéressante pour les personnes qui souhaitent épargner sur le long terme, avec un taux de rémunération progressif chaque année. Ce compte offre la possibilité de retirer son argent partiellement ou totalement si besoin.

En revanche, l’un des principaux inconvénients du Compte Évolutif CIC est que les fonds sont bloqués pendant la durée totale de 5 ans, ce qui peut être handicapant en cas d’imprévu. Son taux n’est pas garanti et dépendra donc des fluctuations du marché.

Quant au Livret A Supérieur CIC, il présente l’avantage d’être accessible à tous sans condition de revenus tout en offrant un taux attractif supérieur à celui du Livret A traditionnel. Il permet aussi une grande flexibilité, puisque vous pouvez disposer librement de votre argent sans aucun frais.

Le principal inconvénient de cette solution est que son plafond s’élève à 12 000 € uniquement, contre 22 950 € pour le Livret A classique. Contrairement au Compte Évolutif CIC, dont le taux progresse régulièrement chaque année, celui-ci peut varier selon les décisions prises par la Banque Centrale Européenne (BCE).

Et quelle que soit la solution choisie, vous devez bien prendre en compte vos besoins ainsi que votre capacité d’épargne, afin d’optimiser vos gains tout en gardant un œil attentif sur les inconvénients de chacune des solutions proposées par le CIC.

Comment choisir la solution d’épargne la plus adaptée à ses besoins et objectifs financiers

Maintenant que vous avez toutes les informations sur les solutions d’épargne proposées par le CIC, pensez à bien considérer les conditions strictes telles que celles imposées par le Compte Évolutif CIC (notamment son blocage durant 5 ans). Si vous cherchez une solution plus flexible, le Livret A Supérieur CIC est la solution qu’il vous faut.

Un autre élément important à prendre en compte dans votre choix est l’importance du gain potentiel face aux risques encourus : cela dépendra notamment du montant placé ainsi que de vos préférences personnelles quant au niveau de sécurité attendu. Le taux garanti attractif proposé par le Livret A Supérieur offre un bon compromis entre sécurité et rentabilité modérée mais garantie. En revanche, le Compte Évolutif offre des gains potentiellement beaucoup plus élevés • avec cependant un risque associé également plus élevé • grâce notamment à sa rémunération progressive.

Pensez à bien noter que ces deux solutions sont complémentaires et peuvent être utilisées simultanément. Par exemple, vous pouvez utiliser le Compte Évolutif CIC pour épargner sur le long terme tout en profitant des intérêts progressifs chaque année avec une partie de votre argent, tandis que l’autre moitié sera placée sur un Livret A Supérieur CIC pour bénéficier d’un taux attractif supérieur au Livret A traditionnel.

La solution d’épargne qui convient le mieux à vos besoins dépendra de plusieurs éléments tels que votre capacité d’épargne, vos objectifs financiers ainsi que votre appétit pour les risques encourus. Pensez bien à réfléchir avant de prendre une décision afin d’optimiser votre placement financier.

Partager :