Comment faire du vin chaud ?

1436
Partager :

En hiver, être au chaud de l’extérieur comme en intérieur est vitalement obligatoire. A part les vêtements, le corps a besoin de se nourrir pour garder une chaleur appropriée à la température hivernale. La soupe, le thé aromatisé, ou encore le café de toutes les saveurs se servent comme des petits pains.

 Plus de tonus

Vous êtes, en effet, habitué au bouillon d’hiver, aux purée aux légumes pour rester en forme.  Mais, pour changer un peu, vous pouvez opter pour autre chose pour accueillir cette saison en toute tranquillité. Pourquoi pas du vin chaud ? C’est vivifiant et bon pour tout le monde. Ce n’est pas le fruit du hasard si les Russes consomment de la vodka. Car, l’alcool peut lutter contre le froid.

A lire aussi : Appareil photo argentique : comprendre son fonctionnement et son attrait

Quoique, cet article n’a pas été écrit pour vous rendre alcoolique. Loin de là, ne vous en faites pas.  Il va tout simplement vous montrer comme faire du vin chaud lorsque l’idée de vous tenir à l’abri du temps glacial.

 Une meilleure circulation du sang

Lire également : Techniques de patine pour sculptures : astuces et méthodes artistiques

Plus vendu dans les stations de ski, le vin chaud est parmi les breuvages les plus consommés durant la saison gelée. Il aide le métabolisme à avoir un fonctionnement stable face au changement de temps.  Vous allez, alors, avoir besoin d’un litre de vin ; fruité, rouge ou jeune, de qualité moyenne. Le vin blanc est aussi favorable, toutefois, il faut l’acheter en version plus douce.

Ensuite, achetez 150g de sucre fin, le miel est aussi meilleur pour avoir un goût plus prononcé. Par après, pour les arômes, il vous faudra de la cannelle en poudre ou en bâton, deux clous de girofle, de la muscade râpée, deux étoiles de badiane, un zeste d’orange, et un zeste de citron, son jus non-traité. Avec tous ces ingrédients, soyez certain, votre sang circulera parfaitement durant cette période.

Conserver comme ceci

D’emblée, préparez votre casserole bien propre.  Vous allez verser le vin dedans et récupérer les zestes d’une demi-orange et d’un demi-citron fraichement découpés. Puis, vous allez ajouter le sucre avec toutes les arômes. Tout en les incorporant, vous allez mettre le jus d’orange pressé et du citron dans la préparation. Vous allez ensuite couper les oranges et le citron et les mettre dans le mélange.

Pour un meilleur résultat, il ne faut pas laisser bouillir la casserole. Soit, il est plus préférable de le chauffer à feu doux.  Il vous faut, enfin, le laisser infuser pendant 5 minutes pour après le servir chaud. Pas à en bruler votre langue, mais en hiver, les cuissons se refroidissent rapidement. Cependant, pour votre santé, il faut boire avec modération.

Un litre de vin chaud ne se doit pas de l’eau simple. Vous n’allez pas, alors, finir toute la bouteille pour le pas passer pour un adepte. Vous pouvez, ainsi, le conserver dans le réfrigérateur pour un moment. Et chaque fois que vous aurez une petite envie, vous pourrez le réchauffer toujours à la même chaleur précitée. Bonne dégustation !

 

Un réconfort pour les soirées d’hiver

Le vin chaud est une boisson réconfortante qui apporte chaleur et convivialité durant les longues soirées d’hiver. Cette tradition culinaire ancestrale, venue des pays nordiques, s’est répandue en Europe grâce aux marchés de Noël.

Effectivement, rien de tel que de siroter un verre de vin chaud tout en déambulant dans les allées décorées du marché. Le parfum épicé qui se dégage des stands invite à la dégustation et procure immédiatement une sensation agréable.

Mais pourquoi ne pas profiter aussi du plaisir gustatif du vin chaud chez soi ? Sa préparation est simple et rapide, il suffit juste d’avoir sous la main quelques ingrédients essentiels tels que le vin rouge corsé, les épices (cannelle, clou de girofle) ainsi que des fruits frais.

Pensez à bien choisir avec soin le vin utilisé pour réaliser cette boisson chaude afin qu’il soit suffisamment corsé pour résister aux autres saveurs ajoutées. Vous pouvez donc utiliser un bon Pinot noir ou encore un Bordeaux jeune mais puissant.

La cannelle ainsi que le clou de girofle sont deux épices incontournables dans la recette originale du vin chaud. Ces dernières offrent une touche épicée qui accompagne parfaitement l’arôme fruité du breuvage. D’autres épices peuvent aussi être ajoutées selon vos goûts personnels : cardamome ou encore gingembre râpé, par exemple.

Pour donner plus d’authenticité à votre préparation, vous pouvez ajouter des zestes d’un demi-citron et d’une demi-orange fraîchement coupés ainsi que le jus de ces agrumes. Ces derniers apportent une touche d’acidité qui se marie parfaitement avec l’ensemble des autres ingrédients.

Le vin chaud est la boisson idéale pour passer un moment convivial entre amis ou en famille durant les soirées hivernales. Sa préparation simple et rapide permet de savourer cette spécialité chez soi tout en profitant du plaisir gustatif qu’elle offre.

Des bienfaits pour la digestion

Le vin chaud est une boisson réconfortante qui offre de nombreux bienfaits, notamment pour la digestion. Effectivement, les épices ajoutées à cette préparation ont des propriétés digestives reconnues depuis longtemps.

La cannelle permet de stimuler la production d’enzymes digestives telles que l’amylase et la lipase, facilitant ainsi le processus de digestion des aliments dans l’estomac. Le clou de girofle, quant à lui, aide à soulager les douleurs gastriques en agissant comme un anti-inflammatoire naturel.

Le vin rouge utilisé dans cette recette contient aussi des polyphénols bénéfiques pour la santé digestive. Ces antioxydants ont une action protectrice sur les muqueuses gastriques et intestinales en renforçant leur fonction barrière face aux agressions extérieures.

Il faut noter que ces bienfaits ne sont valables qu’à petite dose. Une consommation excessive d’alcool peut, au contraire, avoir des effets néfastes sur le système digestif tels que des brûlures d’estomac ou un reflux gastro-œsophagien.

Il est donc recommandé de savourer ce breuvage avec modération et idéalement durant un repas afin d’éviter tout désagrément digestif éventuel. Et rappelons aussi que toute consommation excessive d’alcool est dangereuse pour la santé !

En plus du plaisir gustatif qu’il procure lors des soirées hivernales entre amis ou en famille, le vin chaud a aussi ses avantages côté santé, en particulier pour la digestion, grâce à ses épices et son vin rouge corsé, le tout en restant raisonnable dans les quantités consommées.

Partager :