Les étapes à suivre lors de la création d’un logo

10
Partager :
création de logo

Pour de nombreux graphistes, concevoir ou créer des logos et des identités visuelles pour des entreprises peut être un travail accablant, mais ne vous laissez pas intimider ! Concevoir un logo pour une entreprise ou un projet est l’une des choses les plus gratifiantes que vous puissiez faire, si vous êtes graphiste.

Qu’est-ce qu’un logo et à quoi sert-il ?

Avant de discuter des étapes à suivre pour créer des logos, il est intéressant de revoir ce qu’est un logo et à quoi il sert exactement.

Lire également : Les entreprises qui recrutent en Bretagne et dans le Grand Ouest

Un logo est une représentation graphique ou symbolique d’une marque et dont la mission est d’identifier l’entreprise, et non de la promouvoir. Nous devons faire la distinction entre la promotion et l’identification.

Le but d’un logo est d’aider les gens à se souvenir de vous, pour le meilleur et pour le pire : il s’agit de vous distinguer de la concurrence. Ainsi, vous devrez concevoir un logo fort qui aura un impact sur le public et attirera des clients potentiels.

Lire également : Produits pour l’éclairage public

Lors de la première étape de la création de logos, un entretien en présentiel est idéal, ou du moins l’était-il jusqu’en 2020. Si vous ne vous trouvez pas dans la même ville, ou si vous n’avez pas les moyens de vous asseoir physiquement avec votre client, vous pouvez également opter pour un appel vidéo.

Dans cette première phase d’entretien, nous devons écouter, observer, apprendre, rassembler des informations, comprendre et interpréter l’entreprise à travers ce que nous communique notre client. Nous devons avoir une vision objective de leur contexte et de leurs besoins.

Réfléchissez et trouvez ce qui rend cette marque unique. Une marque bien définie contribuera à attirer les clients potentiels. Il faut essayer de coordonner le logo non seulement avec les valeurs de l’entreprise, mais aussi avec les valeurs qu’elle a en commun avec son public.

Effectuer une phase de recherche

Lors de la création du logos, plus nous disposons d’informations, plus il sera facile de concevoir une solution qui reflète ce que nous avons à l’esprit. Une fois que nous avons une meilleure idée de l’intention derrière la conception du logo, et de l’identité de la marque qu’il doit représenter, nous pouvons commencer à rassembler des exemples nous inspirant et, au passage, nous informer de ce que fait la concurrence.

Une bonne façon de commencer est d’évaluer les logos des concurrents : à quoi ressemblent-ils ? Quel format de logo utilisent-ils le plus ? Parlons-nous de logos, d’isotypes, d’isologotypes ou d’isologues ? Où et comment appliquent-ils leur identité visuelle ?

C’est lors de cette étape de la création d’un logo qu’il peut être utile de créer un moodboard. Le moodboard est une partie fondamentale du développement de tout projet graphique. Vous pouvez y rassembler des références et du matériel visuel qui vous inspireront votre projet. Toutefois, n’intègrez que des images qui vous aideront à atteindre votre objectif. Collectez tout ce qui attire votre attention. Cela peut comprendre d’autres logos, des typographies, des palettes de couleurs, des photos d’archives gratuites, des textures, etc. Vous l’avez compris : vous pouvez y ajouter tout élément visuel qui vous inspire et soutient la mission et les valeurs que vous avez définies lors des étapes précédentes.

Choisir le format le plus approprié

Une fois que nous avons appris tout ce que nous pouvions sur le client, nous devons ensuite réfléchir à la meilleure approche de la marque. Pour ce faire, nous allons nous poser une question très simple qui nous permettra de trouver le bon format de logo.

L’approche que nous adoptons pour chaque marque dépend de plusieurs facteurs et de chaque cas particulier, mais il est normalement conseillé d’essayer de se passer du symbole, sauf s’il est nécessaire de l’inclure.

Nous devons évaluer le logo en fonction des différents scénarios où il sera appliqué. Étudiez bien sa lisibilité, son adaptabilité et sa représentativité. Une fois encore, il sera utile de se rappeler les 7 caractéristiques qu’un bon logo doit avoir.

Si nous sommes convaincus que nos solutions sont les bonnes, nous pouvons les mettre à l’épreuve à l’aide de maquettes. Les maquettes sont des photomontages réalisés avec des programmes de conception. Nous, les graphistes, les utilisons pour montrer au client à quoi ressemblerait la version concrète du projet de design en cours. Dans ce cas, une maquette montrerait une scène en 3D représentant la carte dans son rendu final.

Partager :