Comment produire du CBD en france ?

42
Partager :

Que dit la loi sur le cannabis CBD en France ? La loi française sur le cannabis a confondu les consommateurs ces dernières années. De nombreux cafés ont ouvert toute la métropole, avant d’être rapidement fermés dans une chasse aux sorcières dirigée par la ministre de la Santé Agnès Buzyn. Mais qu’en est-il vraiment ?

Les cafés ont-ils eu le droit d’ouvrir leurs portes ?

Oui, mais pas pour vendre tous les produits qu’ils ont proposés. En France, la législation concernant le cannabis ne réglemente la culture du chanvre industriel que contrairement à la loi suisse plus permissive. Il permet la production de cannabis avec un taux de THC allant jusqu’à 0,2%. Le chanvre français est utilisé pour produire, par exemple, du tissu, de l’isolant ou de l’huile comestible. Pour produire ces dérivés, il est nécessaire d’utiliser uniquement des graines, pour l’huile et les tiges, pour les fibres. Les fleurs de cannabis ne sont pas utilisées dans la transformation du chanvre industriel et sont de facto illégales pour la commercialisation. Et cela, même si le taux de THC est inférieur à 0,2%. En outre, le droit français précise que la commercialisation de tout produit fini contenant du THC est illégale.

A découvrir également : 5 faits marquants dans l'histoire de la Bretagne

Ainsi, même si les fleurs de cannabis peuvent être transformées en huiles, elles ne peuvent pas être commercialisées en France car un résidu de THC intrinsèque à la plante sera présent dans le produit final. La limite de 0,2 % de THC s’applique uniquement à la production de chanvre, et non à la consommation ou à la commercialisation.

Le CBD est-il légal en France ? Oui !

Cette molécule n’est pas psychoactive, il est possible de la consommer et de la commercialiser en France. Attention cependant ! Comme il ne doit y avoir aucune trace de THC dans les produits finis français, il est impératif de ne consommer que des produits à base de CBD. Il existe différents moyens d’extraire les molécules de cannabis, mais en France, seuls les produits Isolate sont tolérés.

A voir aussi : Comment se procurer un bip pour personne âgée ?

Sous quelle forme puis-je consommer du CBD en France ? Une fois isolé du THC et d’autres cannabinoïdes, le CBD est un cristal blanc. Il peut être vendu sous sa forme pure, en poudre dans de petits contenants, en huile comestible ou e-liquide. En achetant des cristaux, il est possible de consommer du CBD sous différentes formes. En le mélangeant avec des préparations culinaires, par exemple, ou en le fumant dans une cigarette ou une pipe.

Puis-je cultiver mon propre CBD en France ? Oui et non !

Puisqu’il est illégal en France d’utiliser des fleurs de cannabis, les dérivés du CBD ne peuvent pas être produits à partir de plantes cultivées en France. En effet, le CBD ne se trouve que dans les fleurs.

Il est cependant possible de cultiver du chanvre industriel à la maison, à condition de ne pas utiliser les fleurs. Quoi qu’il en soit, le taux de THC toléré est si faible (0,2%) que les fleurs ont très peu de CBD. Il existe un rapport biologique maximal de 1:30 entre le THC et le CBD. Avec la législation actuelle, aucune usine ne peut contenir plus de 6 % de CBD. En Suisse, la tolérance de 1 % de THC permet d’obtenir un ratio de CBD jusqu’à 30 % théoriquement, ce qui représente la quantité maximale possible d’un cannabinoïde dans une plante de cannabis. Cette législation plus large nous permet de : produire des usines chargées de CBD, ce qui facilite son extraction. C’est pourquoi les produits vendus dans les cafés français sont principalement suisses.

Enfin, si quelqu’un vous garantit un rapport de plus de 1:30 entre le THC et le CBD, fuis-toi ! Aucune plante de cannabis ne peut contenir 20 % de CBD pour 0,2 % de THC.

Les bienfaits du CBD

Maintenant que le CBD est légal en Belgique, il est important que vous sachiez, qu’il est tout à fait possible d’en acheter sur internet par le biais de captain-cbd.com. Pour en savoir plus, Vous pouvez vous rendre sur leur site internet. Le fait que le CBD soit légal en Belgique est une très bonne chose, puisque cette substance présente de nombreux bienfaits. En effet, si vous êtes sportif, il saura agir sur vos douleurs musculaires et articulaires puisque c’est un anti-inflammatoire considérable. Il possède également des propriétés analgésiques et anxiolytiques impressionnantes, il agit donc comme un antidouleur naturel. Il contribue aussi à la réduction du stress, ainsi que de l’anxiété et aide donc à gérer le stress émotionnel puisqu’il favorise la détente et la relaxation. Il est primordial de savoir que malgré tous ses bienfaits, cette substance n’est pas addictive. Elle agit aussi sur les troubles neurologiques tels que la dystonie et l’épilepsie puisque cette substance active va venir prévenir les crises, mais également les soulager. Elle va venir adoucir les agitations et c’est aussi pour cela qu’elle agit également dans le cadre de la maladie de Parkinson. Elle bénéficie également de propriétés préventives face à la dégénérescence.

Partager :