La culture du chanvre en Bretagne : qu’en est-il actuellement ?

9
Partager :

Le chanvre ou Cannabis sativa est une plante possédant des feuilles palmées. Il est natif de l’Asie centrale et fut adopté depuis l’époque du Néolithique et s’est ensuite benné sur tous les continents. Jadis, son exploitation évolua dès Xllle siècle. Mais, où est actuellement la Bretagne dans la culture du cannabis ? Vous en saurez plus dans les lignes qui suivent.

Actualités de la culture du chanvre en Bretagne

Selon l’OMS ou les études scientifiques, le chanvre est une plante qui a su être cultivée par les hommes. Il est classé parmi les 10 super-aliments puisque sa teneur en protéine est importante. Aussi, il est riche en oméga 3 et oméga 6. Le chanvre n’a pas besoin d’engrais pour être cultivé, il pousse donc sans pesticide ni insecticide. Actuellement en Bretagne, ils envisagent de relancer la culture du chanvre dans le but d’augmenter sa culture. Concrètement, ils ont de grandes ambitions à pouvoir planter 1 000 hectares de chanvre d’ici cinq ans pour le cannabis bien-être ou le cannabis thérapeutique. Cela s’explique par le fait qu’elle est une plante à intérêt économique et écologique.

A lire en complément : Payer moins cher c'est une habitude à prendre

Notez aussi qu’elle concoure à l’appel à projets citoyen du gouvernement dans son plan climat. De fait, ils pourront mettre en place une filière complète, créée des emplois et de la richesse sur le territoire Bretagne. Ce qui correspond très bien avec l’explication de la société Herborisia sur son blog, le chanvre est une culture d’avenir. Ensuite, Quimper a fait renaître la culture du chanvre en Bretagne puisque son projet a été choisi parmi 1.200 par le ministère de l’Écologie. Ils pensent trouver un financement pour implanter en Bretagne une unité pour extraire le fil du chanvre, etc.

A lire également : Nicolas Théry : quand le patron du Crédit Mutuel joue au syndicaliste

Les atouts de la culture du chanvre

La culture du cannabis respecte l’environnement à divers niveaux. Il faut noter que les insecticides, les fongicides et les herbicides ne sont pas indispensables en termes d’intrants pour sa culture écologique. En d’autres termes, c’est une culture qui ne requiert pas de pesticides ou de produits chimiques et qui nettoie les sols. Ensuite, il s’agit d’une source de biodiversité puisqu’il offre les bonnes conditions aux auxiliaires des cultures et aux insectes pollinisateurs. De fait, pour les animaux sauvages, il constitue une zone refuge. C’est une plante à système racinaire qui structure le sol et met en valeur l’ensemble des éléments nutritifs du sol.

Le chanvre est une plante qui ne demande pas assez d’eau pour pousser. En outre, la culture du chanvre est une culture à haut rendement en biomasse. Le chanvre a le pouvoir de restituer dans le sol de l’azote contrairement au coton. Au-delà de l’écologie, le chanvre peut être aussi vu pour des intérêts agronomiques en termes de rendement des sols. À titre d’exemple, si le chanvre est de mise pour les céréaliers, notez que les rendements en blé sont parfaitement meilleurs. Postérieurement, notez qu’avec du chanvre, vous avez la possibilité de faire du fil pour le textile, du carburant, des biscuits, etc. Enfin, vous pourrez également utiliser du chanvre pour des raisons thérapeutiques, de bien-être et de relaxation ou autres.

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!