Les avantages des EHPAD : Pourquoi opter pour un hébergement spécialisé

413
Partager :
Les avantages des EHPAD : Pourquoi opter pour un hébergement spécialisé

Atteint un certain âge, une personne âgée peut perdre en autonomie ou souffrir de divers problèmes de santé ne lui permettant plus de rester seule. En réponse à cet état de détresse et de dépendance, il est judicieux de placer les seniors dans une maison de retraite ou un Ehpad. On vous dit quels sont les avantages du placement d’une personne âgée dans un Ehpad.

Établissement spécialisé : pour qui et pourquoi ?

Un établissement spécialisé est un établissement qui prend en charge des patients atteints de certains troubles, déficits ou qui subissent une perte d’autonomie due à l’âge. Un Ehpad est, selon son sigle, un établissement spécialisé pour l’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Ils peuvent être pensionnaires à temps partiel ou à temps complet selon leur habilité à vivre en autonomie au quotidien. Pour toute personne âgée de plus de 60 et ne pouvant plus rester seule à domicile, il est possible de trouver un Ehpad professionnel dans la région Bretagne (35).

A voir aussi : Visiter le Cap Fréhel et Fort La Latte

Le but de ces établissements est de fournir sécurité, confort et épanouissement aux seniors. Les employés offrent aux résidents des services à la personne : toilette quotidienne, jeux, sortie en extérieur, discussion, etc. En parallèle, les résidents bénéficient aussi d’un suivi médical particulier par du personnel spécialisé avec soins médicaux et paramédicaux coïncidant avec leur état de santé.

Placer un proche en Ehpad : une solution sécurisante avant tout

Certains seniors souffrent de maladies aggravantes qui leur font perdre de leur indépendance et de leur autonomie. Pour contrer cette tendance et leur permettre de vivre un minimum par eux-mêmes (lorsque cela est envisageable), les Ehpad sont des établissements spécialisés dans le médical. Ils permettent aux résidents de rester un minimum autonomes selon l’avancement et le stade actuel de leur maladie. Ce sont souvent les personnes souffrant de troubles moteurs ou de la maladie d’Alzheimer qui se retrouvent dans ces lieux. Le domicile est devenu pour eux un lieu regorgeant de sources de menaces d’incident.

A lire en complément : L'échalion : ce légume à ne pas confondre avec l'échalote

En Ehpad, un résident profite d‘une chambre individuelle meublée avec une salle de bain privative à disposition. Afin de ne pas couper les résidents du monde extérieur, des lieux sont aménagés en tant qu’espaces communs commes des salons, des restaurants ainsi que des espaces extérieurs. Cela permet de se divertir ou de recevoir de la famille ou des amis.

Ehpad ou maison de retraite ?

Il est aisé de confondre un Ehpad avec une maison de retraire. Pour être plus clair, il existe une différence notable entre les deux. Cette différence s’applique au personnel qui est à disposition des résidents. Un Ehpad est un établissement spécialisé dans le domaine médical avec médecins et infirmiers, tandis qu’une maison de retraite est un terme regroupant tous les modes d’accueil et de résidences pour seniors.

Cet établissement de retraite comprend communément un vaste personnel : 

  • un médecin,
  • une équipe de soins infirmiers,
  • des aides médico-psychologiques (AMP)
  • des agents de service hospitalier

Les Ehpad utilisent le GIR comme critère de définition pour connaitre l’état du patient qui entre au sein de l’établissement. Le GIR est un indicateur d’autonomie déterminé selon une grille prédéfinie par un médecin ou par une équipe médicale.

Ce sont des services dont les résidents ne pourraient pas bénéficier s’ils étaient à domicile. Les soins procurés par les spécialistes internes facilitent leur vie et leur bien-être. Certains établissements spécialisés n’acceptent que les seniors présentant de grosses difficultés. Il s’agit des GIR 1 et 2.

Les avantages des EHPAD : Pourquoi opter pour un hébergement spécialisé

Le coût d’un Ehpad ou d’une maison de retraite : quelle différence ?

Les maisons de retraire ont un coût considérable. Certes, tout le nécessaire est fourni sur place. Toutefois, le coût de l’établissement ne peut pas toujours être procuré par l’argent que le senior perçoit ou par ce que ses proches peuvent lui fournir. Le coût de ce type de logement est journalier sous forme d’une résidence partielle ou complète.

Une maison de retraite non spécialisée voit son coût osciller entre 300 et 1 800 € par mois. Un senior peut recevoir une aide s’il est encore en parfaite autonomie.

Un Ehpad suppose des tarifs plus élevés puisqu’ils englobent confort, logement et soins apportés. Ces tarifs s’élèvent de 1 500 € à 6 000 € par mois.

Partager :