Quelle est l’histoire de l’imprimerie ?

1546
Partager :

L’imprimerie comme elle est connue de nos jours est le résultat de nombreuses années de recherches et d’innovations.  Son invention est d’ailleurs attribuée à tort au célèbre Johannes Gutenberg qui reste cependant un pilier de l’évolution de l’imprimerie. Quelle est l’histoire de l’imprimerie ?

Quand est née l’imprimerie ?

L’imprimerie est née suite à une série d’inventions qui ont été créées sur plusieurs siècles. La toute première est apparue en Chine et progressivement, elle a évolué jusqu’à ce qu’au XVème siècle Gutenberg crée la toute première presse à imprimer.  Cette innovation marque le début de l’impression d’ouvrages à grande échelle. L’imprimerie a ensuite été importée un peu partout dans le monde, notamment à Rennes avec la création de l’imprimerie Oberthur.

Lire également : Comprendre l'importance de l'assurance obsèque: Protégez-vous des risques et sécurisez votre avenir

Comment est née l’imprimerie ?

L’imprimerie est née grâce à l’action conjuguée de plusieurs inventeurs. Aussi inimaginable que cela puisse être, l’invention de l’imprimerie a débuté au VIème siècle après J-C en Chine. La dynastie Tang, utilisait un système d’impression sur papier. Les différents caractères étaient sculptés en bois et plongés dans de l’encre, puis déposés sur du papier. En 1041, un typographe nommé Bi Sheng a ensuite créé des caractères mobiles en argile qui fut d’ailleurs très peu résistant. Plus de 200 ans après, l’inventeur Wang Zhen invente à son tour un système de tables tournantes qui fonctionne avec des caractères en bois sculptés.

Ce n’est qu’au XVème siècle que Johannes Gutenberg crée un poinçon fait d’acier sur lequel les caractères sont incrustés, puis imprimés sur papier. Gutenberg utilise l’encre à huile compte tenu de sa résistance et se sert des caractères mobiles pour l’impression de texte grâce à une presse qu’il a lui-même inventée en reprenant le principe de la presse à raisin. Il devient ainsi, l’heureux inventeur de la première imprimante artisanale et imprime ensuite près de 180 exemplaires de sa bible.

A découvrir également : 4 conseils pour bien porter un bracelet

Comment a évolué l’imprimerie au fil du temps ?

Après l’invention de la presse à imprimer de Gutenberg, l’américain Richard March Hoe a inventé en 1843 une machine rotative, dont il a reçu le brevet quelques années plus tard. Cette machine s’est vue grandement améliorée lorsqu’en 1863, Robert Bullock a créé une bobine autour de laquelle le message à imprimer était enroulé. Cette avancée a d’ailleurs permis d’obtenir des copies de documents beaucoup plus rapides. Depuis lors, plusieurs types d’impression ont vu le jour, notamment : l’impression offset (1875), la linotype (1885), l’impression laser (1971) et la plus récente l’impression 3D (1983).

L’histoire de l’impression a duré des siècles. Avec l’avancée de la technologie, l’imprimerie telle qu’elle est connue actuellement subira encore des changements qui permettront de rendre ce processus encore plus performant.

Les différents types d’imprimerie : offset, numérique, flexographie, etc

Aujourd’hui, le domaine de l’imprimerie est très vaste. Les différents types d’impression utilisés ont chacun leurs avantages et inconvénients en fonction des besoins spécifiques du client. Parmi les techniques d’impression les plus courantes, il y a :

L’impression offset qui est souvent utilisée pour imprimer sur des supports tels que le papier, le carton ou encore le métal. La qualité de cette impression est très élevée et les couleurs sont fidèles à la réalité.

L’impression numérique, quant à elle, se fait directement depuis un ordinateur sans avoir besoin de cliché ni de plaque d’impression. Cette technique permet une grande flexibilité puisqu’il est possible d’imprimer sur une grande variété de matériaux.

La flexographie, quant à elle, utilise une plaque flexible gravée en relief pour appliquer l’encre sur un support tel que du plastique ou du papier.

On peut citer l’héliogravure. Ce procédé utilise une plaque gravée en creux et permet donc l’usage de davantage d’encre offrant ainsi des résultats spectaculaires avec notamment un contraste supérieur au reste des autres méthodes citées précédemment.

Au fil du temps et grâce aux nouvelles technologies toujours plus avancées dans ce domaine, ces techniques continuent leur évolution constante afin de répondre aux exigences toujours croissantes des consommateurs.

L’impact de l’imprimerie sur la diffusion des connaissances et des idées dans le monde

L’imprimerie a eu un impact considérable sur la diffusion des connaissances et des idées dans le monde. Avant l’invention de l’imprimerie, les livres étaient manuscrits, ce qui signifie qu’ils étaient rares et très coûteux. Seules les personnes riches et éduquées pouvaient se permettre d’acheter ces livres ou encore accéder à une bibliothèque pour lire ces œuvres.

L’arrivée de l’imprimerie a permis de démocratiser l’accès aux livres en rendant leur production plus facile et moins coûteuse. Désormais, tout le monde pouvait acheter un livre ou emprunter un exemplaire auprès d’une bibliothèque publique.

Cela a aussi entraîné une révolution culturelle en contribuant à la propagation des idées nouvelles. Les philosophies politiques radicales ainsi que les propositions scientifiques n’étaient plus limitées aux cercles académiques restreints mais ont commencé à être diffusées largement grâce à la technologie innovante qu’est l’impression.

Effectivement, dès ses premières heures jusqu’à aujourd’hui, cette nouvelle méthode d’impression constitue sans aucun doute une étape capitale dans l’histoire du savoir humain car elle a permis notamment au grand public de découvrir davantage sur différents sujets tels que :

Les ouvrages religieux ont été parmi les premiers bénéficiaires de cette innovation en raison de leur besoin constant accru pour reproduire des documents sacrés tels que le Coran et la Bible.

Avec l’augmentation de la production, les livres sont devenus plus accessibles aux masses. Les lecteurs ont commencé à échanger entre eux sur ces nouvelles informations dans divers lieux publics tels que des cafés ou autres endroits où ils se réunissaient pour discuter de leurs découvertes.

En définitive, grâce au développement continu de l’imprimerie, le monde est passé d’une société limitée à quelques privilégiés ayant accès aux connaissances écrites à une société démocratique capable d’offrir ses richesses intellectuelles disponibles gratuitement. L’imprimerie a donc eu un impact majeur sur notre histoire en nous permettant aujourd’hui encore d’apprendre toujours davantage sur notre monde et ceux qui y vivent.

Partager :