Le CBD est-il vraiment sans danger ?

141
Partager :

Les produits CBD sont tantôt loués pour leurs vertus tantôt pointés du doigt pour d’hypothétiques effets nocifs. Pour le consommateur qui ne s’y connaît pas encore réellement dans ces produits, il y a de quoi hésiter. D’emblée, on peut dire que le CBD est sans aucun danger pour l’être humain, mais à certaines conditions.

Lire également : Comment se procurer un bip pour personne âgée ?

Ce que le comité scientifique dit du CBD

L’OMS semble avoir donné son feu vert pour l’utilisation du CBD en 2017. L’organisme mondial de la santé a fait comprendre dans un communiqué que le CBD pur, en tant que tel, ne semble pas avoir d’effet nocif. Selon l’OMS, le CBD n’entraîne ni dépendance ni effet négatif sur la santé. Néanmoins, cet organisme n’encourage ni ne défend la consommation des produits CBD. Des études scientifiques poussées qui puissent écarter tout danger n’ont pas encore été faites.

L’ANSM ou l’agence nationale de sécurité du médicament ne semble pas être du même avis que l’OMS compte tenu de sa note publiée en 2019. L’agence a confirmé l’intérêt du CBD dans le traitement d’un certain nombre de formes sévères d’épilepsies. Par contre, elle avance que le CBD présente des effets psychoactifs. Comme si cela ne suffisait pas, il présente également une certaine toxicité pour le foie. Dans tous les cas, la consommation du CBD reste légale jusqu’à ce jour.

A lire aussi : Les avantages du vapotage par rapport au tabagisme

Consommer du CBD de qualité pour éviter tout danger

Le CBD ou cannabidiol n’est pas une substance psychotrope comme l’est son frère le THC. Le cannabidiol n’agit pas directement sur le cerveau, mais induit la sécrétion de la sérotonine. La sensation de bien-être obtenue avec le CBD n’est pas du tout la même que celle de « planer » que provoque le THC. De toute manière, le THC est tout simplement interdit, vous ne pouvez en consommer légalement sous aucune forme.

La commercialisation du CBD est très réglementée. Le taux de THC présent dans tout produit CBD doit être strictement en dessous de 0,2%. Cela dit, pour être sûr de rester dans la légalité, il vaut mieux se fournir en CBD dans une boutique spécialiste et experte comme https://cbd-dundees.com. Si la loi n’encadre pas la qualité, le vendeur quant à lui a tout intérêt à fournir des produits de qualité et frais. Seuls les produits de qualité donnent les meilleurs effets et sont dépourvus de tout danger.

Le CBD est à consommer à quantité raisonnable

Comme dans tous les domaines, tout abus est condamnable. Consommer du CBD à outrance bien que le produit ne présente pas de danger expose tout de même le consommateur à des effets indésirables. Certains effets secondaires comme les nausées et la somnolence sont notés. Mais il s’agit d’effets indésirables survenant dans le cadre d’une prise de dose massive du CBD. C’est le cas de certains patients traités au cannabidiol pour des troubles épileptiques graves.

Pour ce qui est de la question des effets nocifs du CBD sur les poumons, ces dangers n’existent pas non plus. Le fait est que seule la prise de fleurs de CBD sous forme de joints expose les poumons à une certaine toxicité du CBD. Pour éviter ces soucis de santé, il suffit de ne pas fumer le CBD. En somme, il est très important de consommer du CBD de qualité sans faire d’abus.

Partager :