Quels sont les différents modèles de cercueil ?

1317
Partager :

Le choix du cercueil est primordial dans l’organisation des funérailles, d’autant qu’il est obligatoire pour une inhumation ou une crémation. Avant d’opter pour un modèle, il est important de prendre en compte trois critères principaux dont le mode de funérailles (crémation ou inhumation), l’esthétique (forme et essence de bois) et le budget.

Le type de cercueil adéquat à une inhumation

Un cercueil pour un enterrement doit répondre à des besoins de résistance au temps et à l’humidité. Pour cela, le bois de chêne et l’orme sont des bois appropriés à sa conception, avec une épaisseur de 22 mm. Dans l’idéal, le cercueil est équipé de 4 poignées en métal. Cette disposition optimise le portage. Dans le doute, mieux vaut s’adresser à des professionnels, comme odella.fr.

A lire en complément : Comment faire une liste de naissance sur internet

Le type de cercueil adéquat à une crémation

Il faut savoir que la durée maximum d’une crémation est de 90 minutes, selon la législation en vigueur. Ainsi, le cercueil doit être plus fin. Son épaisseur doit être de 18 mm, avec le pin comme bois. Ce dernier est l’idéal pour sa vitesse de combustion. Le modèle doit ensuite être équipé de 4 poignées en résine. Une autre alternative est offerte par le cercueil en carton, qui est plus écologique et économique. Ces modèles peuvent également être personnalisés.

Bon à savoir

Le rapatriement d’un corps doit se faire dans un cercueil fermé hermétiquement, zingué de 22 mm.

A voir aussi : La diversité des infrastructures pour personnes âgées à Brest

Les différents modèles de cercueils

Le prix d’un cercueil dépend de plusieurs critères : matériaux, ornements, finitions… On distingue plusieurs modèles de cercueils sur le marché. En voici toutefois les plus courants.

Le modèle parisien

Il se distingue par son couvercle plat et son épaulement. Il a 6 côtés verticaux et se veut le modèle classique. Son avantage est qu’il est accessible à un tarif intéressant, d’environ 300 euros pour un modèle en pin. Par ailleurs, pour un cercueil avec une essence plus prestigieuse, le prix peut rapidement frôler les 1000 euros.

Le modèle lyonnais

Le cercueil lyonnais est un modèle en bois très répandu avec son couvercle en pente. Aussi appelé le lorrain, il n’est pas équipé d’épaulement. Il n’a alors que 4 côtés. Selon le type de bois, le prix varie entre 500 et plus de 2000 euros pour les bois majestueux.

Le modèle tombeau

Le cercueil tombeau se caractérise par son couvercle qu’on peut surélever. On peut alors y ajouter des finitions détaillées sur cet élément. Les modèles classiques du cercueil tombeau sont accessibles à 500 euros, tandis que les versions plus modernes peuvent s’élever à 5000 euros.

Le modèle américain

Aussi appelé « coffre », ce modèle est équipé de deux capots. Cette disposition permet de rendre visible la partie supérieure du corps durant la cérémonie funéraire. En outre, sa forme lui confère une allure plus prestigieuse. Quant à son intérieur, il est capitonné.

Cercueil de 22 mm d’épaisseur, ce modèle est réservé uniquement à l’inhumation. A noter que le prix de ces cercueils oscille de 3000 euros à plus de 8000 euros.

Les critères à prendre en compte pour choisir son cercueil

Lorsqu’il s’agit de choisir un cercueil, il faut prendre en compte plusieurs critères afin de rendre hommage au défunt tout en respectant ses volontés et son budget.

Le premier critère à considérer est le matériau du cercueil. Différents matériaux sont disponibles sur le marché, tels que le bois massif (chêne, noyer, acajou), les panneaux de particules recouverts de placage ou encore des matériaux plus écologiques comme le carton ou l’osier. Le choix du matériau dépendra à la fois du budget disponible et des préférences personnelles.

Certains cercueils peuvent être ornés de sculptures ou de gravures personnalisées. D’autres peuvent être agrémentés de poignées en métal précieux ou de motifs spéciaux. Il faut trouver un équilibre entre sobriété et élégance pour honorer la mémoire du défunt.

Un autre aspect crucial lors du choix d’un cercueil est sa taille. Les dimensions varient selon les modèles, certains étant plus adaptés aux personnes corpulentes tandis que d’autres conviennent mieux aux enfants ou aux nourrissons. Il faut donc veiller à sélectionner un modèle qui correspond parfaitement à la morphologie du défunt afin qu’il soit confortablement installé.

Au-delà des aspects techniques, il ne faut pas négliger l’aspect financier lors du choix d’un cercueil. Effectivement, les prix peuvent varier considérablement selon les modèles et leurs caractéristiques spécifiques. Il est donc recommandé de fixer un budget préalablement et de se renseigner auprès des différents fournisseurs pour comparer les tarifs proposés.

Il faut prendre en compte les éventuelles exigences religieuses ou culturelles du défunt. Certains cercueils sont spécialement conçus pour répondre à ces besoins particuliers, qu’il s’agisse d’une forme spécifique, d’un matériau traditionnel ou encore de rituels funéraires spécifiques.

Choisir un cercueil est une décision délicate qui requiert réflexion et attention. Les critères à prendre en compte varient selon les préférences et les contraintes financières du défunt et de sa famille.

Les tendances actuelles en matière de design de cercueils

Les tendances actuelles en matière de design de cercueils sont en constante évolution, reflétant les changements socioculturels et esthétiques de notre époque. Les fabricants travaillent désormais sur des modèles innovants qui transcendent le traditionnel pour offrir des options plus personnalisées et contemporaines.

Une des tendances marquantes du moment est l’utilisation de matériaux écologiques dans la conception des cercueils. La sensibilisation croissante à l’impact environnemental a conduit à un intérêt croissant pour des alternatives durables telles que le bambou, le carton recyclé ou encore les matériaux biodégradables. Ces choix respectueux de l’environnement permettent aux familles d’honorer leurs proches tout en contribuant à la préservation de la planète.

Parallèlement, on observe une volonté croissante d’individualiser davantage les cercueils afin qu’ils reflètent la personnalité unique du défunt. Des motifs artistiques, des couleurs vives et même des photos peuvent être intégrés au design du cercueil pour créer une véritable œuvre d’art funéraire. Cette approche permet non seulement d’honorer le défunt, mais aussi d’offrir un espace propice au recueillement familial lors des cérémonies.

Dans cette lignée créative, certains fabricants proposent aussi des modèles personnalisés inspirés par les passions et hobbies du défunt. Qu’il s’agisse d’un amateur de musique avec un motif représentant une partition musicale gravée ou bien un fervent supporter sportif avec les couleurs et le logo de son équipe favorite, ces designs individualisés apportent une touche unique et personnelle à la cérémonie.

En parallèle, le minimalisme connaît aussi une popularité grandissante. Les cercueils au design épuré et sobre sont de plus en plus recherchés pour ceux qui préfèrent une approche discrète et simplifiée. Ces modèles mettent l’accent sur la forme pure du cercueil, sans ornements superflus ni gravures complexes, offrant ainsi un espace neutre propice à la contemplation.

Les tendances actuelles en matière de design de cercueils témoignent d’une volonté croissante d’allier esthétisme, respect des valeurs écologiques et individualisation. Que ce soit à travers des matériaux durables, des motifs personnalisés ou une approche minimaliste, ces nouvelles options permettent aux familles de rendre un dernier hommage empreint d’émotion tout en s’adaptant aux sensibilités contemporaines. La recherche constante d’un équilibre entre tradition et modernité guide aujourd’hui l’évolution du monde funéraire dans sa quête de réponses adaptées aux besoins et aux souhaits des familles endeuillées.

Partager :