Quels sont les différents modèles de cercueil ?

138
Partager :

Le choix du cercueil est primordial dans l’organisation des funérailles, d’autant qu’il est obligatoire pour une inhumation ou une crémation. Avant d’opter pour un modèle, il est important de prendre en compte trois critères principaux dont le mode de funérailles (crémation ou inhumation), l’esthétique (forme et essence de bois) et le budget.

Le type de cercueil adéquat à une inhumation

Un cercueil pour un enterrement doit répondre à des besoins de résistance au temps et à l’humidité. Pour cela, le bois de chêne et l’orme sont des bois appropriés à sa conception, avec une épaisseur de 22 mm. Dans l’idéal, le cercueil est équipé de 4 poignées en métal. Cette disposition optimise le portage. Dans le doute, mieux vaut s’adresser à des professionnels, comme odella.fr.

A lire également : Pourquoi la popularité des boissons énergisantes a-t-elle augmenté ces derniers temps ?

Le type de cercueil adéquat à une crémation

Il faut savoir que la durée maximum d’une crémation est de 90 minutes, selon la législation en vigueur. Ainsi, le cercueil doit être plus fin. Son épaisseur doit être de 18 mm, avec le pin comme bois. Ce dernier est l’idéal pour sa vitesse de combustion. Le modèle doit ensuite être équipé de 4 poignées en résine. Une autre alternative est offerte par le cercueil en carton, qui est plus écologique et économique. Ces modèles peuvent également être personnalisés.

Bon à savoir

Le rapatriement d’un corps doit se faire dans un cercueil fermé hermétiquement, zingué de 22 mm.

Lire également : Que faire pour avoir accès à votre acte de naissance à Nantes ?

Les différents modèles de cercueils

Le prix d’un cercueil dépend de plusieurs critères : matériaux, ornements, finitions… On distingue plusieurs modèles de cercueils sur le marché. En voici toutefois les plus courants.

Le modèle parisien

Il se distingue par son couvercle plat et son épaulement. Il a 6 côtés verticaux et se veut le modèle classique. Son avantage est qu’il est accessible à un tarif intéressant, d’environ 300 euros pour un modèle en pin. Par ailleurs, pour un cercueil avec une essence plus prestigieuse, le prix peut rapidement frôler les 1000 euros.

Le modèle lyonnais

Le cercueil lyonnais est un modèle en bois très répandu avec son couvercle en pente. Aussi appelé le lorrain, il n’est pas équipé d’épaulement. Il n’a alors que 4 côtés. Selon le type de bois, le prix varie entre 500 et plus de 2000 euros pour les bois majestueux.

Le modèle tombeau

Le cercueil tombeau se caractérise par son couvercle qu’on peut surélever. On peut alors y ajouter des finitions détaillées sur cet élément. Les modèles classiques du cercueil tombeau sont accessibles à 500 euros, tandis que les versions plus modernes peuvent s’élever à 5000 euros.

Le modèle américain

Aussi appelé « coffre », ce modèle est équipé de deux capots. Cette disposition permet de rendre visible la partie supérieure du corps durant la cérémonie funéraire. En outre, sa forme lui confère une allure plus prestigieuse. Quant à son intérieur, il est capitonné.

Cercueil de 22 mm d’épaisseur, ce modèle est réservé uniquement à l’inhumation. A noter que le prix de ces cercueils oscille de 3000 euros à plus de 8000 euros.

Partager :